Je n’en fini plus de m’extasier sur les prouesses des outils de communication de masses de Singapour. Notez que la France ne fais pas forcément mieux: je pourrai vous raconter à quel point les gesticulations politiciennes françaises sont ridicules vues de l’étranger mais je suis sûr que vous avez déjà assez honte comme ça alors je n’en rajoute pas.

Bref, vu à la télé il y a deux jours, à l’occasion d’un reportage sur le salon de recrutement annuel de la principale université du pays: "Fresh graduates can expect more jobs this year, especially with the right mindset. They need to be a bit more adaptable, more flexible. Just not look too much at the title and the pay." Je traduis pour ceux de mes lecteurs qui n’ont sont nuls en anglais: "les jeunes diplômés peuvent s’attendre à de nombreuses offres d’emploi cette année, en particulier s’ils font preuve du bon état d’esprit. Ils doivent être un peu plus adaptables, plus flexibles. Ne pas simplement regarder l’intitulé du poste et le montant du salaire." Il vous faut les sous-titres? "Oula, vous voulez du travail? Comptez pas sur nous pour vous filer des jobs intéressants, on va plutôt ne recruter que des stagiaires ou proposer des boulots de balayeurs à des bac+5." Comme on dit en bon langage 2.0: "caaaroooootte?"

Allez, je vous en livre une autre d’un homme politique local: "An army of sheep led by a lion is better than an army of lions led by a sheep." Voilà, voilà, si avec ça, vous n’arrivez pas à justifier la plus sombre dictature lors de votre prochain coup d’état, je ne peux plus rien pour vous. (Je suis un tout petit peu malhonnête sur ce coup-là; la citation est attribuée à Napoléon. Enfin, il n'était pas non plus connu comme étant du plus démocratique des caractères...)