Le week-end a donc été partagé entre plongée et plage. Pour vous la faire courte, j'avais déjà beaucoup aimé le snorkeling, j'ai adoré la plongée. Aucun doute à avoir depuis les bébés-nageurs du dimanche dans la piscine municipale de Royan il y a 20 ans de cela, j'aime l'eau (et l'alcool mais c'est pas pour le même usage...).

A la surface donc, l'île de Tioman dont je vous ai déjà parlé ici. Pas grand chose de neuf, hein, c'est toujours du sable, de l'eau, des pontons, des bateaux, des palmiers et des bikinis. Non, non, on ne s'en lasse pas. Voyez donc ça par vous-même.

Mais c'est bien sous l'eau que ça a été le plus incroyable! Etre là au milieu de tous ces poissons avec 15m d'eau au-dessus de la tête ça cartonne quand même une sensation unique. L'équipement nécessite une attention particulière pendant la plongée mais avec un peu d'exercice, on s'y fait (sauf cette #@$%*& de respiration par le nez qui m'oblige à vider mon masque régulièrement...) Heïdi, petite activité supplémentaire pour toi, c'est quoi les bestioles sur les photos, là? Parce que moi sorti de "c'est un poisson" et "ça vit sous l'eau", j'ai peur que mes connaissances du milieu soient un peu légères...

Enfin pour résumer, c'était chouette et ça va recommencer le week-end prochain dans une eau supposée afficher son 15/20m de visibilité sans problème. Yummie!