• 10h30: j'ouvre un œil. Il fait clair dehors. Je pronostique beau temps et 31°C puis je me rendors.
  • 11h30: réveil, deuxième tentative. J'émerge tranquillement. Il fait effectivement un temps superbe et 31°C.
  • 12h: Je finis de me réveiller dans la piscine, le soleil est agréable, un petit vent l'adoucit un peu. Ça fait des mois que je me dis qu'il faut que j'achète un matelas gonflable.
  • 12h40: le temps commence à se couvrir. Je rentre glander et lire un peu. Les 31°C deviennent encore plus lourds qu'à l'habitude.
  • 13h: il pleut fort, la nuit est presque retombée sous les nuages noirs. Je m'en fous, je suis sur mon PC. Il fait toujours 31°C.
  • 14h: il pleut très fort et des éclairs ont fait leur apparition. La température n'a pas bougé d'un poil. Je me décide à me bouger le cul pour pas moisir toute la journée.
  • 14h30: il pleut mollement mais il y a toujours de l'orage dans l'air. Il fait 10°C à l'intérieur du bus, 31°C à l'extérieur.
  • 15h: j'arrive en centre-ville, il fait à nouveau beau et chaud (enfin 31°C quoi). Mission du jour: descendre tout Orchard Road à la recherche d'un parapluie ou d'une bonne affaire shopping. Je me suis bien intégré au paysage singapourien, hein?
  • 17h: je manque de m'étrangler en demandant le prix d'un parapluie dans un magasin dunhill. 525 SGD. Prends ça dans ta face, connard de pauvre! (copyright E. Cartman) Ça fait un moment que je cherche un beau parapluie mais à ce prix-là c'est niet. Je me demande si je gagne assez d'argent en un mois pour m'acheter une paire de chaussette chez eux.
  • 19h: je finis ma session shopping, j'ai trouvé un parapluie comme je voulais à 10 SGD (la qualité est un brin douteuse). Je retrouve des amis dans un sushis-bar. Yummie! Il fait 31°C dehors, 21°C dedans.
  • 22h: j'attends le bus à Little India. C'est une connerie parce que j'avais oublié qu'on était dimanche. Ne jamais aller à Little India le dimanche soir, jamais. Y'a environ 100 000 000 d'indiens qui s'entassent là une fois par semaine et qui repartent tous en bus. Dans mon bus pour être précis. Vous vous rappeler du bordel dans la queue pour le self quand on était au collège? Bah c'est pareil. J'ai bien envie de sortir le lance-flamme et d'en griller quelques-uns pour dissuader les autres de s'approcher à moins de 50m de moi mais j'ai oublié mon grille-saucisses à la maison. Tant pis.
  • 23h: Il fait 6000°C dans le bus, 30°C dehors, j'en ai maaaaarre de me sentir comme dans une boîte de sardines! Enfin j'arrive, enfin je vais prendre une douche, enfin je retrouve mon ordinateur (no comments, merci), enfin je vais me coucher. Demain c'est lundi, il fera beau et 31°C mais je serai dans un bureau sombre où il fera -5°C... Bouhouhou :'(

Allez, comme vous avez été sages, je vous file le lien de la galerie photo d'un ami ici qui passe sa vie à voyager dans la régions. Certaines images sont simplement magnifiques!