Bon, j'en connais quelqueuns qui se demandent ce que ça peut bien foutre (surtout le grand sec, là). Bandes de malotrus! Vous mériteriez qu'on vous fasse écouter du Franckie Vincent au casque jusqu'à ce que vous perdiez l'ouïe!

Max Roach, c'est LE batteur de jazz (juste devant Art Blakey, c'est vous dire). Ce mec était à la batterie ce que Louis Armstrong était à la trompette (vous voyez qui c'est Louis Armstrong? Je ne suis pas bien sûr que vous situiez bien la chose avec ce trou béant dans votre boîte crânienne). C'était un des compagnons de jeu de Duke Ellington, de Charlie Parker, de Dizzy Gillespie, de Coleman Hawkins, de Sonny Rollins, de Miles Davis, de Clifford Brown, de Thelonious Monk, de Charles Mingus, de... tous les grands noms du jazz en fait. Pas un de ceux qui suivent les mouvements, non, un des fondateurs du be-bop et du hard-bop, un de ceux qui a fait du jazz ce qu'il est.

Bon j'ai la flemme de vous expliquer, vous êtes grands, hein. Soit vous le connaissez et vous savez à quel point c'est triste, soit vous le connaissez pas et vous allez faire un tour sur le net pour vous renseigner. Moi, je vais plutôt retourner à cette journée qui s'annonce vraiment merdique. Mon seul réconfort c'est de me dire qu'il doit commencer à y avoir un sacré bon big band là-haut maintenant...