Bon déjà, j’avais vu des bandes-annonces du film quand il était sorti, ça m’a bien pourri le film, qui n’est d’ailleurs pas extraordinaire. Une belle réalisation, hein, du suspens comme il faut ; la mise en place du drame se fait avec une douceur implacable mais je trouve que ça reste un peu plat malgré tout. La faute à des performances discrètes des acteurs pas vraiment mis en valeurs par des personnages un peu fades et un scénario qui roule sans vraies surprises.

Enfin hier soir, j’étais crevé, je ne voulais pas me lancer dans un grand truc trop intellectuel ou trop con, c’était parfait. Une note ? Un petit 7/10 fera l’affaire.

Puisqu’on est dans un post ciné, j’en profite pour vous signaler le podcast de l’émission de Yannick Dahan (commentateur cocaïnomane monté sur 220), opération frisson. Ca parle de cinéma de genre, de sorties dvd et de jeux vidéo et ça a bon goût. Le gonze a beau gueuler devant sa caméra, il me donne toujours envie d’aller voir plein de nouveaux trucs (qui ne passeront jamais à Singapour, censure oblige :( ) comme Black Snake Moan.