Je ne sais pas pour vous mais moi, gamin les Tintin & Milou, c'était dans mes lectures préférées. Avec les Jo, Zette et Jocko. Avec les club des 5 et toute la bibliothèque rose (non c'est pas cochon la bibliothèque rose). Bref, j'adorais.

Allez savoir pourquoi donc, hier soir, je me mets à penser aux expressions fétiches du capitaine Haddock: bachibouzouk, zouave et tout le tintouin. Et notamment mille milliard de mille sabords. Savez-vous ce qu'est un sabord? C'est un trou dans la coque d'un bateau pour passer les rames (Wikipédia me signale que c'est aussi par les sabords qu'on laissait dépasser la bouche des canons pour pas faire des trous dans sa propre coque quand on tirait sur l'anglais au XVIIème siècle. Ils étaient pas cons les ingés de l'époque déjà). Bon les sabords, vous êtes brieffés. Vous voyez combien ça fait mille milliards de mille? Petit calcul: 10^3 x 10^9 x 10^3 = 10^15 sabords. Un Pétasabord, prends ça dans ta face. Ne rigolez pas, c'est comme ça qu'on dit, la preuve ici (je soupçonne quand même Wiki de dire de la merde, tout le monde sait que Péta vient du grec péta, du verbe péter au futur. Voilà pour la blague moisie du jour).

En y repensant, ça aurait quand même moins de classe si Haddock s'écriait "Un pétasabord !!" en voyant Rastapopoulos s'enfuir avec une statuette à l'oreille cassée dans la fusée à carreaux rouge et blanche de Rackham le Rouge sur un astéroïde où les champignons grandissent plus vite que les oranges bleues.

Pour bien finir, quelques liens vers des blogs bd que j'aime particulièrement: BouletcorpMonsieur le Chien (pas toujours très fin mais Gogo tu devrais adorer) et surtout XKCD qui me fait crever de rire à chaque page (ok il faut être geek, scientifique et anglophone mais c'est bien drôle quand même)